Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Quand Paul Jorion s'attaque aux fondamentaux du système

 
Pour déconcentrer les richesses, il faut détruire le cadre actuel et :
 

1/ Abolir le prêt à interêt,

  

2/ Revoir la sacralité de la propriété privée,

 

3/ Abattre le faux-dieu et l'idéologie de la croissance,

 

4/ Poser la queston de l'héritage.

« Nous vivons dans des systèmes qui conduisent à la concentration du patrimoine entre les mains d'un petit nombre de personnes. Le principal mécanisme est celui de la constitution de prêts à intérêts, les sommes manquent à l'endroit où elles doivent se trouver, on les prête et on rétribue ce prêt par le versement d'intérêts. Si bien que ceux qui ont de l'argent en trop au départ, en reçoivent encore davantage qu'ils vont pouvoir prêter et ainsi de suite. »

« Est-ce que les “indignés” d'aujourd'hui, les gens qui crient qu'ils sont les 99% aux États-Unis sont prêts à revoir véritablement ce principe de croissance ? Est-ce qu'ils sont disposés à véritablement réfléchir à cette question du capital et du prêt à intérêt ? Est-ce qu'ils sont prêts à envisager que le problème de l'héritage et la définition même de la propriété privée soient remis en question ? » 

Tag(s) : #Economie, #Réflexions

Partager cet article

Repost 0