Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout le monde sait que la France va basculer dans la récession avant la fin de cette année.

 

Tout le monde sait que le financement de l’économie du pays ne peut plus être assuré par un système bancaire totalement gangréné.

 

Tout le monde sait que seule une réforme fiscale d’ampleur pourrait contenir les inégalités sociales mais il y aurait trop de risque à trop taxer les plus riches.

 

Tout le monde sait que l’Union européenne use de sa domination bureaucratique sur ce pays qui, après l’Espagne, la Grèce, Chypre et l’Irlande, verra son modèle social passé à la trappe.

 

Tout le monde sait que le personnel politique « démocratiquement élu » brille par leur impuissance manifeste et que les multiples « affaires » de corruption démontrent qu’il est de plus en plus inféodé aux puissances de l’argent.

 

Tout le monde sait que les élections européennes, et tous les votes successifs n’ont en fait pour seules conséquences que d’accélérer ce processus et d’écarter les rares élus qui pourraient encore émettre publiquement des doutes sur ce désastre démocratique.

 

Tout le monde sait que toutes les élites (politiques, médiatiques, financières et industriels) n’ont aujourd’hui qu’un objectif quotidien : amplifier les polémiques périphériques, que l’on parle du djihad, du dernier attentat, cultiver cette logique de la peur de l’autre et que l’on continue ainsi à diviser les gens pour désamorcer toutes idées de résistances.

 

Tout le monde sait qu’on nous répétera que ce sera toujours le « bon peuple » qui n’aura encore rien compris aux « mécanismes économiques complexes », à cette « mondialisation » auxquels on ne peut que se soumettre, qu’il faudra faire de la « pédagogie » pour faire admettre l’inadmissible : injustices sociales, nouvelles guerres prédatrices, recul démocratique, déséquilibres écologiques, hégémonie des lobbies financiers et industriels…

 

Mais ce qu’ils ne disent pas c’est que leur prétendu « complexité » des systèmes financiers ou économiques qu’ils nous présentent ne sert en réalité qu’à masquer l’évidence de choses simples et connues : le culte exclusif et mortifère de l’argent pour l’argent, du profit pour le profit.

 

Et oublier l’Homme comme ils ont oublié Dieu…

Une chose simple et évidente mais qu’on entend peu.

Tout le monde sait mais personne ne dit…
Tag(s) : #Economie

Partager cet article

Repost 0