Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le média pervertit

Le média, dans son sens général, est ce qui vient s'interposer entre nous et le réel. Quand il n'y a plus de média, c'est que nous accédons directement à la réalité, imMEDIAtement, sans interMÉDIAire, et sans délégation aucune.

Dans notre rapport au monde, le media de masse cause problème. Cette Télé, par exemple, qui peut diffuser massivement une vérité est vite considérée comme celle qui ne peut transmettre que la vérité. La télé devient elle-même vérité. C'est le sens du "vu à la télé" qu'utilisent les agents du marketing publicitaire. Si c'est "vu à la télé" et diffusé dans tous les foyers, cela ne peut être qu'authentique. C'est finalement le média-télé qui fait l'authenticité et non plus la pertinence de ce qui est diffusé.

N’accéder au monde que par sa médiatisation, c'est poser constamment l'outil de diffusion entre soi et la vie réelle. Et finalement, c'est ne voir le monde qu'à travers lui. Mais le média qui nous propose sa représentation du monde ne pourra jamais transmettre l'ensemble de sa réalité. Elle ne peut que la travestir, car comment reproduire totalement l'expérience d'une réalité vécue directement ? Et dans l'image diffusée, comment distinguer les intentions, les opinions ou les émotions du média qui, pour la représenter, s'interpose ? Le média, de masse de surcroît, ne peut qu'altérer ma proximité avec le monde, et dégrader ce lien sensible qui, seul, permet la contemplation poétique et spirituel de notre réalité, tout comme sa compréhension intellectuelle.

La réalité du médiatiquement vécu, ne sera toujours que l'illusion du vécu.

Si la réalité du Divin ne peut être spirituellement vécue que dans Sa proximité sans médiation aucune, il en est de même pour les signes de Sa création qui ne peuvent être perçus réellement et contemplés profondément que dans la proximité directe, hors des chemins de la médiatisation massive. Ainsi ce qui est valable pour notre relation au Créateur l'est aussi pour la compréhension et la contemplation du monde : L'intermédiaire, le média pervertit.

Yamin Makri

Le média pervertit
Tag(s) : #Réflexions

Partager cet article

Repost 0