Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bernard Arnault est le propriétaire du groupe de luxe LVMH. Il est la première fortune française, la première au niveau de l'Union européenne et la 4e fortune mondiale en 2012 avec un patrimoine estimé à 41 milliards de dollars selon Forbes. Il a été témoin du premier mariage de Sarkozy et invité au Fouquet's le soir de l'élection présidentielle de 2007.

LVMH, c'est toutes les grandes marques issues du domaine du luxe, de la mode et des spiritueux : la holding Christian Dior, le groupe Louis Vuitton, Givenchy, Guerlain, Christian Lacroix, Céline, Berluti, Kenzo, Loewe, Marc Jacobs, Sephora, Thomas Pink, Make Up For Ever, Emilio Pucci, Fendi, DKNY, La Samaritaine… Mais c'est aussi la presse économique avec le journal Les échos.

Quand Bernard Arnault se fait insulter de "riche con" par le journal Libération (qui ne lui appartient pas encore), il lui suffit de rompre immédiatement tous le contrats publicitaires qui lient toutes ses grandes marques avec le journal en question. Conclusion : Une perte sèche et immédiate pour le journal Libération de 700 000 euros.
D'autres entreprises du secteur du luxe, qui ne dépendent pas du groupe LVMH, ont d'ailleurs annoncé qu'elles allaient faire de même par solidarité.

En même temps, le prophète Muhammad (paix et salut sur lui) se fait insulter dans un film produit aux États-Unis et c'est le silence lâche de nos pétro-monarchies. Ils ont pourtant les moyens financiers pour sévir aussi spectaculairement que le boss de LVMH.

Conclusion :

1/ Bernard Arnault est riche, on le savait. En utilisant sa richesse pour faire respecter sa personne, il a démontré sa puissance. Il est riche et puissant.

2/ La richesse des monarchies arabes, par contre, ne leur procure aucune puissance car il n'arrive même pas à l'utiliser pour faire respecter notre bien-aimé Prophète (paix et salut sur lui). Ils sont riches mais vils.

3/ L'indépendance politique de la Presse n'existe pas. La puissance financière d'un seul homme peut mettre à genoux l'un des principaux quotidiens français (mais ça, on le savait déjà).

Hasbi Allahou wa ni'ma-l-wakîl !!

On s'en remet aux Très-Haut, Le Riche au-dessus de tous les riches, Le Puissant au-dessus de tous les puissants... On ne s'attaque jamais impunément au Prophète (paix et salut sur lui).
Yamin Makri

Le Prophète et Bernard Arnault
Tag(s) : #Islam

Partager cet article

Repost 0