Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment prouver logiquement la validité de la raison ?Le principe de la logique voudrait qu'on prouve la validité d'une chose que par quelque chose en dehors d'elle.

 

 

Donc pour valider la pertinence de la raison, il faudrait le faire à partir d'autre chose que la raison.

 

Ce n'est évidemment pas possible puisque rien n'est démontrable sans l'outil de la raison.

Cela impliquerait donc que la raison ne se prouve que par elle-même et que la pertinence de la raison n'est donc pas rationnellement démontrable.

Donc pour prouver la pertinence de la raison, nous ne sommes donc plus dans le domaine de la raison mais dans celui de la croyance. On serait donc en face de ce paradoxe où seule une croyance irrationnel qui ne respecte pas les principes de la logique peut valider la pertinence de la raison.

Devant ce dilemme, deux attitudes sont possibles :

Premier cas :

La validité de la raison n'est certes pas démontrable mais la raison pure refuse d'être considérée comme une croyance irrationnelle.

C'est donc admettre la raison comme un absolu qui n'a même pas conscience d'elle-même (car elle ne se reconnaît pas). Ce serait un dieu imparfait et prétentieux auquel on devrait se soumettre de manière aveugle sans qu'il sente le besoin de prouver sa pertinence. C'est exactement les caractéristiques du Shaytan : illégitimité et orgueil.

Second cas :

La raison peut prouver sa validité par quelque chose d'autre qu'elle-même. Cela a deux conséquences :

– La pertinence de la raison est donc validée car elle est prouvée par quelque chose d'autre qu'elle-même.

– Mais la raison n'est plus une valeur absolue car il y a cette autre chose, au dessus d'elle, qui la valide. Ce qui est au dessus d'elle ne peut être que le divin car, Lui seul, se suffit à Lui-même et, par définition, n'a pas à être démontré.

 

Pour conclure :

Dans le premier cas, la raison devient l'arme du diable pour celui qui la considère comme un absolu qui n'a pas besoin être prouvé. Elle n'est que l'objet de son orgueil.

Dans le second cas, la raison devient une lumière qui permet le discernement quand elle est motivée par l'humilité de celui qui met le sacré au dessus d'elle. Car seul Dieu peut valider la pertinence de la raison qu'il a Lui-même installée en nous :

« En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d'intelligence, qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Dieu et méditent sur la création des cieux et de la terre… » Coran 3/190-191

YM

Comment prouver logiquement la validité de la raison ?
Tag(s) : #Réflexions

Partager cet article

Repost 0